Le Droit
Incapable d'utiliser à Québec pendant 80 jours ses Airbus A330, Air Transat a décidé de détourner ses gros avions vers la métropole et d'affecter des Boeing 737 à la navette Québec-Montréal.
Incapable d'utiliser à Québec pendant 80 jours ses Airbus A330, Air Transat a décidé de détourner ses gros avions vers la métropole et d'affecter des Boeing 737 à la navette Québec-Montréal.

«Le réchauffement climatique a des impacts sur le trafic aérien»

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Les aéroports et compagnies aériennes devront s'adapter aux changements climatiques, qui provoqueront de plus en plus de situations où les avions atterriront en masse à la dernière minute, comme ce fut le cas le 31 juillet dernier à Ottawa.