Le Droit
La chef du BQ croit que le poids de l'opinion citoyenne finira tôt ou tard par faire entendre raison aux promoteurs du projet de dépotoir nucléaire à Chalk River, aux abords de la rivière des Outaouais.
La chef du BQ croit que le poids de l'opinion citoyenne finira tôt ou tard par faire entendre raison aux promoteurs du projet de dépotoir nucléaire à Chalk River, aux abords de la rivière des Outaouais.

Un dépotoir nucléaire «insensé», dit Martine Ouellet

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
« Un non-sens et une insulte à l'intelligence », voilà les premiers mots qui viennent à l'esprit de la chef du Bloc québécois, Martine Ouellet, pour décrire le projet de construction d'un dépotoir de déchets nucléaires radioactifs à Chalk River, aux abords de la rivière des Outaouais, à quelque 200 kilomètres à l'ouest de Gatineau.