Le Droit
Martin Shkreli, dont le sourire narquois est devenu célèbre dans tout le pays, a acquis ce surnom peu enviable après qu'un groupe pharmaceutique qu'il dirigeait, Turing, eut augmenté du jour au lendemain en 2015 de 5000 % le prix d'un médicament contre le sida, le Daraprim.
Martin Shkreli, dont le sourire narquois est devenu célèbre dans tout le pays, a acquis ce surnom peu enviable après qu'un groupe pharmaceutique qu'il dirigeait, Turing, eut augmenté du jour au lendemain en 2015 de 5000 % le prix d'un médicament contre le sida, le Daraprim.

L'homme «le plus détesté» des États-Unis subit son procès

Catherine TRIOMPHE
Agence France-Presse
Martin Shkreli est-il un «génie un peu autiste»? Ou un menteur ayant dérobé des millions alors qu'il gérait de multiples sociétés? La question devrait être au coeur du procès de «l'homme le plus détesté» des États-Unis, qui s'est ouvert mercredi à New York.