Le Droit
La présence «rassurante» des Forces armées canadiennes n'est plus nécessaire au Québec à cette étape du processus de reconstruction et de nettoyage après les crues historiques qui ont frappé la province.
La présence «rassurante» des Forces armées canadiennes n'est plus nécessaire au Québec à cette étape du processus de reconstruction et de nettoyage après les crues historiques qui ont frappé la province.

L'armée se retire du Québec

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
L'heure étant maintenant à la reconstruction, le ministre de la Sécurité publique du Québec, Martin Coiteux, a annoncé le retrait officiel des troupes des Forces armées canadiennes, appelées en renfort plus tôt ce printemps en raison des crues ayant causé des « inondations sans précédent » dans plusieurs régions.