Le Droit
Jean-Claude St Pierre et Rachel Ranger, deux sinistrés gatinois.
Jean-Claude St Pierre et Rachel Ranger, deux sinistrés gatinois.

« On ne voulait pas partir »

Marika Bellavance
Le Droit
La situation des inondations ne s'améliore pas à Gatineau. Rachel Ranger et son conjoint Jean-Claude St-Pierre en sont bien conscients. C'est donc à contrecoeur, vendredi matin, qu'ils ont décidé de quitter leur résidence du boulevard Hurtubise.