Le Droit
Le président de la CSCV, Éric Antoine
Le président de la CSCV, Éric Antoine

Transport scolaire: la CSCV s'explique

Benoit Sabourin
Benoit Sabourin
Le Droit
La décision de la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées (CSCV) d'annuler pour ses quelque 4500 élèves le transport scolaire, les cours et les services de garde de son territoire, lundi, en raison de la mauvaise température, a causé la surprise chez plusieurs si on se fie aux réactions publiées sur les réseaux sociaux. La CSCV, qui n'avait pas fermé ses écoles depuis plusieurs années, est la seule commission scolaire en Outaouais à avoir pris cette décision, hier.