Le Droit
La rencontre entre l'ancien premier ministre du Québec Jean Charest, devenu consultant pour TransCanada, et trois commissaires de l'ONÉ chargés d'étudier le pipeline Énergie Est continue de faire réagir.
La rencontre entre l'ancien premier ministre du Québec Jean Charest, devenu consultant pour TransCanada, et trois commissaires de l'ONÉ chargés d'étudier le pipeline Énergie Est continue de faire réagir.

La pression se maintient sur l'Office national de l'énergie

Mylène Crête
La Presse Canadienne
Dix groupes environnementaux du Québec demandent à l'Office national de l'énergie (ONÉ) de déclencher une enquête sur la rencontre privée entre l'ex-premier ministre Jean Charest et les trois commissaires qui étaient chargés d'étudier le projet d'oléoduc Énergie Est.