Le Droit
Chandelles à la main, une centaine de personnes se sont réunies au parc Minto mardi soir à Ottawa pour se recueillir en mémoire de femmes assassinées ou violentées.
Chandelles à la main, une centaine de personnes se sont réunies au parc Minto mardi soir à Ottawa pour se recueillir en mémoire de femmes assassinées ou violentées.

Les victimes de Wilno et Polytechnique commémorées

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Plus la soirée progressait, plus le froid se faisait sentir. Il y avait toutefois un motif plus important qui a réuni une centaine d'Ottaviens à l'extérieur, au parc Minto, mardi soir.