Le Droit
En moyens de pression depuis mercredi, les chauffeurs de la STO portent des chandails fluorescents.
En moyens de pression depuis mercredi, les chauffeurs de la STO portent des chandails fluorescents.

la STO réfute des allégations du syndicat

Le Droit
La direction de la Société de transport de l'Outaouais (STO) a déploré jeudi la décision du Syndicat des chauffeurs et employés de l'entretien de se retirer de la table des négociations.