Le Droit
Les différentes plantes aquatiques envahissantes, notamment le myriophylle à épis, se multiplient rapidement dans le lac Beauchamp.
Les différentes plantes aquatiques envahissantes, notamment le myriophylle à épis, se multiplient rapidement dans le lac Beauchamp.

Le lac Beauchamp étouffe

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
La survie du lac Beauchamp passera par le contrôle des plantes aquatiques envahissantes, un renouvellement plus rapide de l'eau et par un meilleur contrôle des oiseaux et des eaux de ruissellement, conclut l'étude commandée à ce sujet par la Ville de Gatineau.