Le Droit
Abdelkader, 10 ans , Morhaf , 20 mois, et Khadija, 5 ans, jouent ensemble lors d'une activité organisée. Une partie de ces ateliers consiste à chanter des comptines pour que les jeunes réfugiés aprennent l'anglais.
Abdelkader, 10 ans , Morhaf , 20 mois, et Khadija, 5 ans, jouent ensemble lors d'une activité organisée. Une partie de ces ateliers consiste à chanter des comptines pour que les jeunes réfugiés aprennent l'anglais.

Des jeux en attendant une maison

La Presse Canadienne
Dans sa maison à Damas, Abdelkader, 10 ans, partageait une grande chambre avec toute sa famille. Alors ce n'est pas difficile pour lui, dit-il, de se retrouver avec eux dans une chambre d'hôtel du centre-ville d'Ottawa en attendant de s'établir dans leur résidence permanente comme les centaines de réfugiés syriens arrivés dans les trois derniers mois.