Le Droit
La commission rappelle qu'on ne devrait pas exiger des femmes qu'elles choisissent leur tenue vestimentaire dans le seul but d'attirer des clients.
La commission rappelle qu'on ne devrait pas exiger des femmes qu'elles choisissent leur tenue vestimentaire dans le seul but d'attirer des clients.

Haro sur les codes vestimentaires «sexualisés» dans les bars et restaurants

La Presse Canadienne
La Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) réclame l'élimination des codes vestimentaires «sexualisés» dans la province, notamment dans les bars et les restaurants, «qui s'avèrent discriminatoires à l'endroit des employées trans et de sexe féminin».