Le Droit

«On sait qu'il y a de l'espoir»

Martin Brunette
Martin Brunette
Le Droit
Chantal L. avait tout juste 25 ans lorsqu'elle a admis être alcoolique. Dépressive, suicidaire, elle consommait même sur les heures de travail. «J'avais pourtant une grande volonté d'arrêter, mais la maladie fait en sorte que tu ne sais plus comment.» Cette année, la mère de deux enfants célèbre 30 ans de sobriété.