Le Droit
Des dizaines d'artistes d'un jour, soit des personnes qui doivent composer avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre autistique (TSA), étaient en vedette dans le spectacle de l'APICO.
Des dizaines d'artistes d'un jour, soit des personnes qui doivent composer avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre autistique (TSA), étaient en vedette dans le spectacle de l'APICO.

S'accomplir sur scène malgré sa différence

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Les chorégraphies n'étaient pas des plus saisissantes, jeudi soir, durant la comédie musicale de l'Association pour l'intégration communautaire de l'Outaouais (APICO). N'empêche qu'il s'agissait d'un bien beau spectacle qui a suscité plus d'émotion que n'importe quelle autre pièce de théâtre.