Le Droit
« Il y a 15 ans, tu pouvais entrer dans un CLSC, demander à voir un psychologue et tu avais un rendez-vous dans les jours qui suivaient. Aujourd'hui, c'est 18 mois d'attente. Un an et demi d'attente pour voir un psychologue. Celui qui en a vraiment besoin ne se rendra pas là. Il va sombrer. Tomber en crise et finir à l'urgence où on va le bourrer de pilules. »
« Il y a 15 ans, tu pouvais entrer dans un CLSC, demander à voir un psychologue et tu avais un rendez-vous dans les jours qui suivaient. Aujourd'hui, c'est 18 mois d'attente. Un an et demi d'attente pour voir un psychologue. Celui qui en a vraiment besoin ne se rendra pas là. Il va sombrer. Tomber en crise et finir à l'urgence où on va le bourrer de pilules. »

Droit-Accès Outaouais dresse un bilan positif

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Droit-Accès Outaouais a rendu public hier son rapport sur le projet pilote de campement pour personnes itinérantes, près du ruisseau de la Brasserie.