Le Droit
Le CALAS invitait les femmes de la région à réclamer le droit de se déplacer comme bon leur semble, hier soir.
Le CALAS invitait les femmes de la région à réclamer le droit de se déplacer comme bon leur semble, hier soir.

Les femmes reprennent la rue

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Le message est clair pour le Centre d'aide et de lutte contre les agressions sexuelles de l'Outaouais (CALAS), les femmes doivent revendiquer le droit de se déplacer comme bon leur semble, peu importe le chemin, sans crainte d'être victime d'un acte disgracieux.