Le Droit

Des offres «méprisantes», dénoncent les services de garde

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Les responsables de service de garde (RSG) en milieu familial n'y vont pas de main morte pour qualifier l'attitude du gouvernement. Alors que la dernière entente collective est venue à échéance en novembre2013, la plus récente offre de la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, est «méprisante», «dérisoire» et «ridicule», selon des représentants syndicaux.