Le Droit
Une centaine de personnes ont chaussé leurs espadrilles pour sensibiliser la population à la violence dont sont victimes les femmes, hier, à St-Isidore.
Une centaine de personnes ont chaussé leurs espadrilles pour sensibiliser la population à la violence dont sont victimes les femmes, hier, à St-Isidore.

À pied pour dénoncer la violence

Samuel Blais-Gauthier
Samuel Blais-Gauthier
Le Droit
Les abus commis envers les femmes ont été dénoncés de pied ferme hier, à St-Isidore, dans l'Est ontarien, lors de la septième marche La rue, la nuit, femmes sans peur.