Le Droit
Les dirigeants du festival affirment être toujours à la recherche d'autres irrégularités financières.
Les dirigeants du festival affirment être toujours à la recherche d'autres irrégularités financières.

Des fournisseurs auraient réclamé des montants plus élevés

Daniel Leblanc
Daniel Leblanc
Le Droit
Certains fournisseurs du festival Fierté dans la capitale à Ottawa ont soumis des factures pour des montants qui n'ont pas été approuvés par le conseil d'administration de l'événement, ont déploré les organisateurs par voie de communiqué hier, réagissant aux allégations d'entreprises qui ont affirmé la semaine dernière ne pas encore avoir été payées pour leurs services.