Le Droit
«À très court terme, il ne reste plus grand-chose dans le compte de banque», indique Jenny Villeneuve, présidente d'Entraide familiale Outaouais, qu'on voit ici aux côtés du directeur général Jean-Luc Morissette.
«À très court terme, il ne reste plus grand-chose dans le compte de banque», indique Jenny Villeneuve, présidente d'Entraide familiale Outaouais, qu'on voit ici aux côtés du directeur général Jean-Luc Morissette.

Au tour d'Entraide familiale Outaouais de crier à l'aide

Catherine Lamontagne
Catherine Lamontagne
Le Droit
Entraide familiale Outaouais lance un appel à l'aide. Si l'organisme communautaire n'amasse pas 60 000$ d'ici la fin de l'année financière actuelle, il pourrait devoir fermer ses portes.