Le Droit
Joseph De Sylva admet que la Soupière était mal administrée au cours des dernières années. «Quand j'ai pris la relève à la direction générale, j'avais espoir de redresser la situation, mais je ne connaissais pas la situation financière réelle.»
Joseph De Sylva admet que la Soupière était mal administrée au cours des dernières années. «Quand j'ai pris la relève à la direction générale, j'avais espoir de redresser la situation, mais je ne connaissais pas la situation financière réelle.»

La Soupière de l'Amitié range ses chaudrons

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
La Soupière de l'Amitié fermera ses portes le 13 juin. Aux prises avec des dettes de 500 000 $, la Soupière de l'Amitié de Gatineau a annoncé que le repas de vendredi midi sera le dernier offert à l'édifice de la rue Notre-Dame.