Le Droit
À Gatineau, le propriétaire de la boutique Multizone, Pierre Cabral, parle de ses jeux comme un libraire parle de ses livres.
À Gatineau, le propriétaire de la boutique Multizone, Pierre Cabral, parle de ses jeux comme un libraire parle de ses livres.

Se prendre au jeu... de société

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Ils se déroulent sur un tableau, un calepin de notes, avec quelques dés ou grâce à des cartes bien spéciales. Pour quelques dizaines de dollars, ils servent à l'infini, procurant plaisir et bon temps entre amis ou en famille, à très faible coût. Alors qu'une soirée au cinéma en famille peut coûter de 40 à 50 $, un jeu de société, au même prix, peut divertir pendant des années. Les univers de ces jeux sont aussi vastes que leur industrie, et aussi nombreux que leurs créateurs, dont certains résident en Outaouais. Regard sur le monde des esprits ludiques et des jeux de société.