Le Droit
«Obélix et moi, c'est la même histoire. Je suis tombé dans la soupe quand j'étais plus jeune», affirme l'artificier gatinois, Maxime Lessard-Giroux.
«Obélix et moi, c'est la même histoire. Je suis tombé dans la soupe quand j'étais plus jeune», affirme l'artificier gatinois, Maxime Lessard-Giroux.

La passion explosive d'un jeune entrepreneur

Benoit Sabourin
Benoit Sabourin
Le Droit
Un artificier de 23 ans du secteur Buckingham, Maxime Lessard-Giroux, réalise un rêve, alors qu'il entreprendra jeudi prochain un périple de quatre mois vers les États-Unis et l'Europe dans le but de promouvoir son entreprise en démarrage et d'apprendre de nouvelles techniques liées au métier.