Le Droit
André Raymond, directeur général de l'organisme Entraide-Deuil de l'Outaouais, estime à 50% le nombre de propriétaires pour qui leur bête - chien, chat, reptile ou oiseau - est beaucoup plus qu'un animal, pour diverses raisons.
André Raymond, directeur général de l'organisme Entraide-Deuil de l'Outaouais, estime à 50% le nombre de propriétaires pour qui leur bête - chien, chat, reptile ou oiseau - est beaucoup plus qu'un animal, pour diverses raisons.

«Extérioriser» le deuil d'un animal

Guillaume St-Pierre
Guillaume St-Pierre
Le Droit
Les personnes qui vivent le deuil d'un animal de compagnie auront bientôt une oreille attentive vers laquelle se tourner.