Le Droit
«La preuve est solide pour la décriminalisation. Ça fait des décennies que la recherche a démontré que nos lois actuelles favorisent la violence faite aux travailleuses du sexe», souligne Frédérique Chabot, porte-parole de POWER, un organisme regroupant d'actuelles et d'anciennes travailleuses du sexe de la région.
«La preuve est solide pour la décriminalisation. Ça fait des décennies que la recherche a démontré que nos lois actuelles favorisent la violence faite aux travailleuses du sexe», souligne Frédérique Chabot, porte-parole de POWER, un organisme regroupant d'actuelles et d'anciennes travailleuses du sexe de la région.

La Cour suprême se penchera jeudi sur la validité des lois sur la prostitution

Le Droit
Des organismes représentant les travailleuses du sexe tentent de mobiliser la population canadienne alors que la Cour suprême du Canada se penchera sur les lois touchant la prostitution, la semaine prochaine.