Le Droit
Malgré le temps froid, le ciel incertain et le terrain boueux, le site du troisième Festibière était plein à craquer de l'ouverture à la fermeture, cette fin de semaine.
Malgré le temps froid, le ciel incertain et le terrain boueux, le site du troisième Festibière était plein à craquer de l'ouverture à la fermeture, cette fin de semaine.

Le Festibière vainqueur des éléments

Guillaume St-Pierre
Guillaume St-Pierre
Le Droit
Les organisateurs du Festibière ont réussi leur pari: le choix du parc Jacques-Cartier s'est avéré un bon coup pour attirer les fêtards des deux côtés de la rivière. Malgré le temps froid, le ciel incertain et le terrain boueux, le site du troisième Festibière était plein à craquer de l'ouverture à la fermeture, cette fin de semaine.