Le Droit
L'Université d'Ottawa désirait pouvoir modifier, tous les quatre ans, la liste des programmes protégés. C'est cet élément qui semble déplaire à Queen's Park, révèle une lettre dont LeDroit a obtenu copie.
L'Université d'Ottawa désirait pouvoir modifier, tous les quatre ans, la liste des programmes protégés. C'est cet élément qui semble déplaire à Queen's Park, révèle une lettre dont LeDroit a obtenu copie.

Un diplôme étranger en son pays

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
La Gatinoise d'origine Amélie Bédard ne croyait pas avoir affaire un jour avec Immigration Québec. C'est pourtant là qu'elle a dû présenter une demande d'«évaluation comparative» pour que sa maîtrise de l'Université d'Ottawa soit reconnue à des fins d'emploi au sein de la fonction publique québécoise. Une procédure qui peut s'étirer sur plus de six mois.