Le Droit
Ouahiba Abdelaziz n'a pas laissé un handicap l'abattre. L'avocate de formation est retournée sur le marché du travail au sein d'un CPE notamment en raison de personnes comme Alain Gagnon, un agent de liaison qui favorise l'embauche et la valorisation de personnes handicapées auprès d'employeurs.
Ouahiba Abdelaziz n'a pas laissé un handicap l'abattre. L'avocate de formation est retournée sur le marché du travail au sein d'un CPE notamment en raison de personnes comme Alain Gagnon, un agent de liaison qui favorise l'embauche et la valorisation de personnes handicapées auprès d'employeurs.

Poursuivre sa marche avec un handicap

Guillaume St-Pierre
Guillaume St-Pierre
Le Droit
Il y a sept ans, on avait prédit à Ouahiba Abdelaziz une vie désoeuvrée. Un accident de voiture lui avait volé l'usage de ses jambes. Elle devait passer le reste de ses jours alitée après qu'un nerf situé près d'une vertèbre ait été sectionné. Les médecins peuvent parfois se tromper.