Le mandat de François Hallé prend fin

François Hallé.

La Commission municipale du Québec a mis fin au mandat du conseiller municipal de Cantley François Hallé.


Dans une décision rendue le 19 février, le juge Bernard Brodeur de la Commission municipale du Québec, rappelle que M. Hallé n'a participé à aucune réunion du conseil municipal, après celle du 11 septembre dernier.

De plus, l'ex-conseiller municipal, n'a pas répondu à une lettre de la Commission municipale du Québec, datée du 16 janvier, lui demandant des explications sur ses absences.



En conséquence, la Commission municipale du Québec «constate que le mandat du membre du conseil, monsieur François Hallé, a pris fin le 8 janvier dernier», écrit le juge Brodeur.

La décision met un terme à une saga qui dure depuis le mois de juin  2011, alors que M. Hallé est allé vivre à Québec, mais soutenait qu'il continuait à s'occuper des affaires de son quartier, même à distance. Durant plusieurs mois, malgré les pressions du maire Steve Harris et de ses collègues du conseil, François Hallé n'a participé qu'au nombre minimum de réunions requis pour conserver son poste.

En s'absentant durant quatre réunions d'affilée, d'octobre 2012 à janvier 2013, il s'exposait à perdre son poste, ce qui est devenu officiel par la décision de la Commission municipale du Québec.

Plus de détails à venir.