Le Droit
La fermeture et la remise en état du dépôt de matériaux secs de Cantley aura finalement coûté 4,8 millions $ au gouvernement du Québec. Une somme que Revenu Québec tentera maintenant de récupérer.
La fermeture et la remise en état du dépôt de matériaux secs de Cantley aura finalement coûté 4,8 millions $ au gouvernement du Québec. Une somme que Revenu Québec tentera maintenant de récupérer.

Revenu Québec ira chercher compensation

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
Les anciens exploitants du dépôt de matériaux secs (DMS) de Cantley se retrouvent dans la mire de Revenu Québec, qui entend récupérer les 4,8 millions$ dépensés par le ministère de l'Environnement pour remettre le site en état.