Le Droit
Phénomène sournois, l'intimidation peut commencer aussi tôt qu'à l'âge de trois ans, alors que les enfants s'amusent dans les garderies.
Phénomène sournois, l'intimidation peut commencer aussi tôt qu'à l'âge de trois ans, alors que les enfants s'amusent dans les garderies.

Des bullies dès l'âge de trois ans

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
L'intimidation, ce mal sournois qui ronge les cours d'écoles primaires et les corridors des polyvalentes, prend son ancrage beaucoup plus tôt qu'on pourrait l'imaginer. Dès l'âge de trois ans, dans les garderies, intimidateurs et victimes commencent déjà à développer leurs réflexes.