Le Droit
Le premier dirigeant par intérim de la CCN, Jean-François Trépanier,affirme que la Ville de Gatineau a changé son fusil d'épaule à maintes reprises dans le dossier de la rue Gamelin.
Le premier dirigeant par intérim de la CCN, Jean-François Trépanier,affirme que la Ville de Gatineau a changé son fusil d'épaule à maintes reprises dans le dossier de la rue Gamelin.

La CCN prête à attendre en 2013

Patrick Duquette
Patrick Duquette
Le Droit
La Commission de la capitale nationale (CCN) consent à mettre de l'eau dans son vin dans le dossier de la rue Gamelin, à Gatineau.