Le Droit

Val-des-Monts et ses pompiers à couteaux tirés

Jonathan Blouin
Jonathan Blouin
Le Droit
Sans convention collective depuis presque trois ans et signe que la relation avec leur employeur n'est pas rose, les pompiers de Val-des-Monts arborent ces derniers temps un t-shirt sur lequel il est inscrit «On risque nos vies pour des peanuts». Ouverte à la négociation, la municipalité se défend toutefois de ralentir le processus et déplore que ses 26 employés utilisent la presse pour faire connaître leurs positions.