Le Droit
Plus de 35 000 parents sont écartés de ce système devenu incontrôlable et insondable. Ils ne comprennent plus rien aux politiques fuligineuses du ministère de la Famille.L'unique manière de se prémunir contre ce mal troublant est que la subvention soit familiale et non institutionnelle.
Plus de 35 000 parents sont écartés de ce système devenu incontrôlable et insondable. Ils ne comprennent plus rien aux politiques fuligineuses du ministère de la Famille.L'unique manière de se prémunir contre ce mal troublant est que la subvention soit familiale et non institutionnelle.

«Aberrant» et «épouvantable», dénonce l'AGPQ

Jonathan Blouin
Jonathan Blouin
Le Droit
Le président de l'Association des garderies privées du Québec (AGPQ) est catégorique. La province doit trouver une façon de mieux encadrer les garderies de six enfants et moins en milieu familial, pour éviter des situations aussi «aberrantes», qu'«épouvantables».