Le Droit
La météo clémente a fait souffrir les différents sites du Bal de neige, hier. Au parc de la Confédération, les visiteurs étaient rares et les oeuvres de glace avaient mauvaise mine.
La météo clémente a fait souffrir les différents sites du Bal de neige, hier. Au parc de la Confédération, les visiteurs étaient rares et les oeuvres de glace avaient mauvaise mine.

Les pieds dans l'eau au Bal de neige

Simon Cremer
Simon Cremer
Le Droit
Le Bal de neige vit au rythme de la météo. Quand celle-ci ne collabore pas, comme hier, la Commission de la capitale nationale (CCN) n'a d'autre choix que de fermer ses sites. Mais en dépit de ce contretemps et du mercure encore élevé pour le dernier week-end du festival d'hiver, les organisateurs ne désespèrent pas.