Le Droit

Les travaux sur la 50 donnent bien des maux de tête

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Des centaines d'automobilistes ont dû prendre leur mal en patience, hier matin, alors qu'ils ont été forcés d'emprunter la route 148 en raison de la fermeture complète de l'autoroute 50, en direction ouest, entre les bretelles de la route 315 (avenue de Buckingham) et de la rue des Laurentides.