La Ville d'Ottawa met les pelletées doubles

La tempête d'hier forcera la Ville d'Ottawa à enlever toute la neige qui encombre les petites rues de la capitale, au cours des prochains jours.


Dans ces rues secondaires, dites de «classe 5», les bancs de neige formés à la mi-décembre étaient encore bien présents en cette première semaine de janvier.

 

C'était le cas des rues Guigues et Saint-Andrew dans le quartier du marché By et de centaines de rues semblables à travers la ville.

Selon Keith Hardiman, gestionnaire des rues du centre-ville à la Ville d'Ottawa, la ville n'enlève pas toujours la neige dans ces petites rues, même si la dernière chute de neige importante date de plusieurs semaines.

«Dans les rues de «classe 5», on s'assure qu'il y a une voie libre d'une largeur de 5 mètres mais on n'enlève pas systématiquement les bancs de neige. Toutefois, la présente tempête nous obligera à le faire car, autrement, il y aura beaucoup trop de neige dans ces rues», a par ailleurs expliqué M. Hardiman.

Il ne faut toutefois pas s'attendre à ce que les petites rues soient dégagées dans les prochains jours car les artères et les rues collectrices de quartier comme Dalhousie et Cumberland, passent bien avant les rues de classe 5 dans la liste de priorité des responsables du déneigement de la Ville d'Ottawa.

ctheriault@ledroit.com